Les plafonds du Livret A et du LDD revus à la hausse

La relance de l’épargne du gouvernement

Le 22 août dernier le conseil des ministres a voté un projet de loi visant à réévaluer le plafond du livret A, il se trouverait ainsi augmenté de 25 %. Les ministres ont également doublé le plafond légal du livret de développement durable qui connaissait un déclin certain auprès des particuliers.

Ainsi, le plafond du livret A sera porté à 19 125 euros et 12 000 euros pour le livret de développement durable, ces nouvelles limites devront être effectives au travers d’un décret publié au mois de septembre 2012.

A noter également qu’un deuxième relèvement est à l’étude pour augmenter une seconde fois de 25 % le plafond du livret A pour fin 2012. Ces deux mesures iront de pair avec de nouvelles réformes en matière de l’épargne réglementé et des emplois dans le secteur bancaire.

Le premier ministre Jean-Marc AYRAULT

L’indignation des spécialistes

Ce nouveau projet n’est pas passé inaperçu et a suscité de vive réactions, et notamment auprès de la Fédération Bancaire Française (FBF). Elle s’interroge sur le véritable impact de cette mesure sur l’investissement en matière d’épargne courte, sachant que la collecte nette sur le livret A est en augmentation.

De plus, la FBF fait remarquée à juste titre que l’économie doit subir le faible rayonnement de l’épargne longue, sans compter que les fonds affectés au logement social à travers l’épargne du livret A n’ont pas encore étaient complètement utilisés.

Le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance (GEMA) estime quant à lui que la volonté d’augmenter le plafond du livret A risque d’affaiblir l’investissement dans l’assurance vie, qui connait déjà une forte baisse ces derniers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *