Comment conquérir le monde avec l’offshore ?

société à Hong Kong

Conquérir le monde avec l’offshore est désormais une réalité. Voici quelques conseils pour suivre la voie des start-ups qui ont réussi à se faire un nom dans le monde entier grâce à l’offshoring.

Créer une société dans une autre juridiction

En créant une nouvelle entreprise à l’étranger, l’entrepreneur n’est plus obligé de déclarer l’ensemble de ses revenus à son pays de résidence. En effet, il est libre de ne dévoiler qu’une partie de son patrimoine au fisc. Le reste des actifs peut être transféré au nom de la société offshore.

Ce qui conduit à la diminution voire à la suppression des impôts sur le territoire où habite l’entrepreneur. Ce dernier voit ainsi ses bénéfices augmenter.

Attention ! Pour qu’il y ait amélioration des profits, il faut toutefois bien choisir sa destination offshore. Pour ce faire, il convient de tenir compte de plusieurs éléments dont : la fiabilité de la destination, le taux d’imposition, l’emploi ainsi que des données politiques et économiques.

société offshore

De plus, la création d’une société offshore ne doit pas être synonyme de fraude fiscale, une démarche qui est illégale. Au contraire, elle doit permettre de profiter d’une optimisation fiscale tout en restant dans la légalité. Dans la plupart des cas, les grandes entreprises profitent de failles juridiques pour réduire la pression fiscale en toute légalité.

Consolider sa position locale

Une société à Hong Kong qui a une bonne réputation dans son pays a plus de chance de conquérir facilement les autres régions du monde. Il est donc important de s’assurer que le marché local a adopté les produits et les services de l’entreprise.

Si ce n’est pas le cas, mieux vaut imaginer un produit, qu’un bon nombre de populations (local et international) adoptera.

S’inspirer du modèle économique des start-up à succès avant de se lancer dans l’internationalisation peut aider à se développer plus facilement sur le plan local.

Il est également important de choisir la destination en fonction du marché que l’on souhaite conquérir. Si on cible le marché asiatique, Hong Kong se présente comme un choix idéal, car la région chinoise est l’une des principales plaques tournantes de cette partie du monde.

Exploiter les potentialités de l’offshore

défiscalisation immobilière

Avoir une entreprise dans une juridiction offshore, c’est aussi bénéficier des avantages économiques et commerciaux. Ceux-ci peuvent prendre la forme de dédouanements gratuits, d’une main-d’œuvre qualifiée à bas prix, de financements avec des conditions accessibles aux étrangers…

Pour accroître sa présence à l’international, mieux vaut profiter de ces opportunités, qui permettent d’augmenter son chiffre d’affaires.

Internationaliser ses ressources humaines est d’ailleurs possible en offshore. Ainsi, pour une entreprise de traduction, l’absence de frontières lui permettra de recruter des profils natifs ne requérant pas la déclaration de la TVA. Une taxe, qui est pourtant obligatoire, pour tout citoyen membre de l’Union européenne.

La création d’une société offshore donne donc accès à de multiples avantages qui permettent à une entreprise de s’implanter plus rapidement à l’international, à condition d’avoir un projet bien défini et de choisir judicieusement la ou les destinations offshore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.